en cours de construction et de recherches de liens :  .......

 

 

un lien très intéressant  concernant la vie à Longwy
durant la 2° guerre mondiale......

Victor Guillermin acteur et témoin des deux guerres mondiales 

Cahiers et agendas de 1939-1945 [période du 23 août 1939 au 10 juin 1945)

http://www.ihtp.cnrs.fr/spip.php%3Farticle496.html

 

 

 

La chute du Fort de Manonvillers   aout 1914   

                                   (http://franhaus.chez.com/)

 

La Grande Guerre en Moselle - Le Gros Max 1916-1917 

                                  (http://rogau.chez.com/)

 

 

Association pour la conservation de la Mémoire de la Moselle en 1939-1945                          ( http://ascomemo.chez.com/)

Casernements de sûreté de la ligne Maginot -- Camp de Bockange et Anzeling

                        (http://rgts-infanterie-1940.site.voila.fr/)

 

Libération des communes de la rive droite de la rivière la Moselle sur l’arrondissement de THIONVILLE, en 1944.

( http://www.moselleriver1944.org/fr/accueil.html )

 

 

 

et   l'Histoire en ligne  ... 

 

extraits concernant la Lorraine et l'Alsace

 

Guerre de 1870

 

 

Mars-la-Tour 16 août 1870
Récits des combats qui se sont déroulés à proximité du village de Mars-la-Tour (France - département de Meurthe et Moselle) lors de la bataille du 16 août 1870 (Rezonville, Vionville, Flavigny, Mars-la-Tour) durant la guerre franco-prussienne.

                                         (http://mlt1870.chez-alice.fr/)

 

Première guerre mondiale

 

 

La bataille du Grand Couronné
Récit de la bataille du Grand Couronné (Lorraine).

                       (http://jouauxbernard.free.fr/LIVRE1.htm)

La capitulation du fort de Manonviller le 27 Août 1914
Ce site relate l'histoire du fort de Manonviller qui, durant 52 heures consécutives, fut exposé au pilonnage le plus intensif de 1914 et contribua à l'issue heureuse de la Bataille de la Trouée de Charmes.

                        (http://www.chez.com/franhaus)

La grande guerre de Verdun à Nancy
Les 12 et 13 septembre 1918, les troupes américaines et françaises libéraient la ville de Saint-Mihiel et le saillant conquis par les forces allemandes en septembre 1914. Ce site présente les combats qui ont été menés entre Verdun et Nancy, pendant quatre années et vous invite à venir sur place retrouver les traces des affrontements.

                 (http://perso.wanadoo.fr/jmpicquart/Sommaire.htm)

Le gros Max à Hampont en Lorraine annexée
Canon de 380 qui depuis Hampont bombarda Nancy, Lunéville et Dombasle de début 1916 à 1917 et qui fut longtemps confondu avec la "Grosse Bertha".

                                    (http://www.chez.com/rogau)

Images de la grande guerre en Lorraine
Nombreuses photographies accessibles par un moteur de recherche, simple ou avancée.

                                        (http://jmpicquart.free.fr/)

L'Ossuaire de Douaumont
L'Ossuaire de Douaumont est un monument commémoratif dédié aux milliers de victimes disparues sous le feu des combats de la première guerre mondiale à Verdun en 1916.
                               (http://www.verdun-douaumont.com)

Verdun 1914-1918 - Mémorial de Verdun
Récit de la bataille de Verdun. Historique du mémorial…
                   (http://perso.wanadoo.fr/memorial.14-18)
  

 

  Archives filmées - recolorisées et sonorisées :

------------------------------------------- 

 

Synopsis : Entièrement conçu à partir d'images d'archives colorisées et sonorisées, ce document retrace les quatre années qu'a duré le premier conflit mondial, à travers le regard et les réflexions d'un soldat français. Ces archives montrent comment les hommes envoyés au front acceptaient la perspective d'une mort ou d'une blessure quasi certaine sans connaître clairement les objectifs stratégiques de la bataille. Parce qu'il a plongé des armées entières dans le paroxysme de la souffrance, le terrible conflit de 14-18 a changé la nature même de la guerre. La dureté difficilement descriptible de la vie dans les tranchées conforte la sensation d'une page d'Histoire épouvantable. Les commentaires sont dits par Alexandre Astier
 
cf    Les dernières images du film de cette guerre et....
tout est dit.

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

1926 - 1940 ---  la Garde Républicaine Mobile      (Moselle) :

 

Issue des pelotons mobiles de la Gendarmerie départementale créés au lendemain de l'Armistice pour assurer, en remplacement de la troupe, les missions de maintien de l'ordre, la Garde républicaine mobile forme à partir du 10/9/1926 et jusqu'à sa dissolution en 1940 une nouvelle subdivision de la Gendarmerie Nationale.

http://garde-rep-mobile-moselle.perso.neuf.fr/

 

 

 

 

Deuxième guerre mondiale

 

 

Thanks GIs - le site des libérateurs américains
Site dédié aux GIs Américains pour leur action héroïque en Lorraine en septembre 1944. La 3e Armée US, commandée par le Général Patton, va libérer Metz et continuer sa marche victorieuse vers le Rhin.
                              (http://www.thanksgis.com)  

 

 

 

 

1944 - 1945 

 La bataille des Ardennes  (Bastogne) a été très importante.

 

Grâce à l'héroïsme des soldats américains retranchés dans leurs trous individuels, armés simplement de bazookas, l'avance allemande est sérieusement freinée.
Le général Patton qui avait engagé des préparatifs en vue d'une attaque de grande envergure en direction de Deux Ponts, réussit à contreattaquer le 22 décembre et à rétablir une situation compromise.
Vers la fin du mois de janvier 1945, les troupes américaines se retrouvent sur la ligne qu'elles occupaient le 16 décembre 1944.
La bataille des Ardennes était terminée. Elle avait coûté fort cher.
Selon le S.H.A.E.F. les pertes américaines ont été de 75.685 hommes tués, prisonniers, ou disparus.
L'adversaire a payé chèrement cette tentative, en blessés et disparus : environ 108.000 hommes.
Quant à nos amis belges, ils avaient également payé un lourd tribut environ 2.500 civils tués au cours des combats.
Le bilan des pertes pour l'armée américaine était supérieur au bilan des pertes subies lors du débarquement en Normandie.

Une association, dite Comité du Mémorial de Grand-Failly, fut fondée le 15 décembre 1984.     Un mémorial a été érigé sur le lieu même du cimetière militaire provisoire de la commune de GRAND-FAILLY.

 

 Remise à M. le Maire d'un document comportant le nom de tous les morts enterrés temporairement à Grand-Failly (Pdf important, durée chargement selon votre ordinateur) :

(lien ne fonctionne plus - en attente ...)

 

 

 

 

(EXTRAIT DU SITE DE LA COMMUNE DE  GRAND-FAILLY 54260)

 

http://www.sorbey.org/e107_plugins/content/content.php?content.130

  --------------------------------

 

 

voir également  l'excellent site de généalogie qui fait référence à tous les liens possibles en vue des recherches

(http://www.geneapass.org/guerres.php)

 

 

 

Grand_FaillyIdentité2967Morts-r.pdf
Document Adobe Acrobat 8.9 MB

 

 

 

 

 

-o-o-o-o-o-o-o-

 

 

THIL - 54-

la Mine et sur le site du Camp de Concentration de Thil

 

Extrait d’une création partagée filmée le 06 juin 2016 lors de la répétition générale à la Mine et sur le site du Camp de Concentration de Thil --Spectacle créé dans le cadre du projet NOS MÉMOIRES FUTURES de la CCPHVA     et Interprété par les élèves de 3ème2 et 4ème1 du collège Lionel Terray d’Aumetz,    accompagnés par les artistes de la Cie Mémoires Vives (Strasbourg)
Nota :
(à titre personnel, ma belle-mère Mme Bayle Odette nous avait aussi contés la vie de la population au moment des faits, et la souffrance des gens détenus au camp et travaillant à la mine ;  c' est ce qui apparait  dans le petit film Rodina, lequel apporte également un  témoignage fort  de Martine Clause-Frigoli ).
"""  RODINA" - Des Gamines Soviétiques dans la Résistance Française" :   le camp de concentration de THIL ---
 

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-